Simulateur de l’effet des prédateurs sur la dynamique de population du campagnol terrestre

Patrick Giraudoux (Université de Fanche-Comté, labo chrono-environnement) a développé un simulateur de dynamique des populations de campagnol terrestre en libre accès. Le texte associé à celui-ci permet de mieux comprendre les interactions entre prédateurs et campagnols et le simulateur en lui même, permet de tester différentes hypothèses de densité de campagnols et de densités de prédateurs. Il est aussi possible de tester l’effet de différents efforts de piégeage sur la dynamique de population des campagnols.

Le renard roux, un des prédateurs de campagnols le plus emblématique (c) Peter Trimming

Le lien vers l’outil est ici !

Il s’agit d’un modèle pédagogique qui montre, qu’en l’état actuel de nos connaissances et de nos systèmes agricoles, le rôle de régulation des campagnols par la guilde de prédateurs est effectif principalement aux faibles densités. En effet, la guilde des prédateurs est rapidement dépassée par le potentiel reproducteur de l’espèce à moyenne et forte densité. Même si l’impact des prédateurs dans la lutte à moyenne est haute densité est faible, il s’agit tout de même de précieux alliés (n’oublions pas que la basse densité représente souvent plus de la moitié des années, et que ces périodes seraient probablement plus courte sans prédateurs !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.